Ce Blog est un nouveau départ pour The Maltologist

Photo bar Inde

Je vous raconte la vision derrière la création de ce blog et en quoi c’est une nouvelle étape importante pour The Maltologist

Ce blog est le nouveau chapitre d’une aventure qui a commencé il y a un an.

Nous sommes en septembre 2019.

Je venais de prendre la décision d’entreprendre dans l’univers des spiritueux après un voyage en Écosse.

Convaincu que ce bel univers méritait d’être davantage connu, je me lance avec la création d’une page Facebook.

Je crée The Maltologist (« Mister Hedonist », son nom à l’époque), avec un axe simple : des whiskies faits par des amateurs pour des amateurs.

Je n’avais bien évidemment jamais lancé de whisky auparavant, ni créé de communauté d’amateurs, ni même monté de business tout simplement.

Si nous n’avons pas encore pu embouteiller notre 1e whisky, du chemin a été parcouru depuis.

Le groupe compte aujourd’hui 234 membres, des publications quotidiennes, et des échanges riches entre passionnés.

Mais il y a eu aussi des bas… Je ferais d’ailleurs le bilan de cette aventure dans un prochain article.

Cette année m’a permis d’accumuler de la connaissance dans les vins et spiritueux, et d’acquérir le recul nécessaire pour apporter un nouveau regard.

Un nouveau regard qui me semble important de vous faire part, avec la découverte de bons et de mauvais côtés de cette industrie.

D’où la création de ce blog 😉

Au-delà de partager ce nouveau regard, la création de ce blog part de deux constats.

Lutter contre l’ignorance

Au début de mon aventure, je croyais tout connaître sur le whisky car j’avais visité deux distilleries en Écosse. 

J’avais aussi participé à quelques soirées dégustation et je commençais à acheter des bouteilles.

Je ne le savais pas encore mais j’étais victime de “l’illusion de la connaissance” dont parle souvent Yuval Noah Harari dans ses livres.

C’est un biais psychologique où nous croyons maîtriser un sujet alors que nous ne nous y connaissons pas vraiment.

Moins nous connaissons un sujet, moins nous sommes capables de mesurer à quel point nous ne maîtrisons pas le sujet en question.

Et me concernant c’était particulièrement le cas avec les vins et spiritueux.

Les nombreuses découvertes que j’ai faites par la suite m’ont forcé à faire preuve davantage d’humilité 😉

Il y a aussi la situation inverse.

Celle où nous nous estimons débutants, voyant les vins et spiritueux comme un univers inaccessible et complexe.

Il y a toujours quelque chose à découvrir

Un autre point important c’est que l’on ne peut jamais tout savoir sur les spiritueux tant l’univers est vaste.

Les spiritueux sont le résultat de nombreux facteurs historiques, économiques, politiques et mêmes culturels.

Et c’est un monde constamment en évolution.

J’ai pris le temps de lire plusieurs livres qui m’ont permis de découvrir des histoires et des anecdotes plus fascinantes les unes les autres.

Je ne parle pas des livres comme les “50 meilleurs whiskies ” ni du “whisky pour les nuls” mais de livres qui abordent l’histoire de certains spiritueux:

Bourbon Empire:

Un excellent livre qui retrace l’histoire du whiskey américain depuis trois siècles en nous plongeant dans des périodes clefs comme la prohibition ou l’après guerre civil.

Whisky Island:

Un livre qui nous donne un regard historique sur l’île d’Islay et nous raconte l’histoire de chaque distillerie de l’île. 

Une belle aventure intellectuelle que je recommande a tous les amateurs de whisky, surtout les amoureux de la tourbe.

The Patrón way:

J’ai tendance à être très whisky mais je dois reconnaître que ce livre sur l’histoire de la Patron vaut le coup.

La cofondatrice de la célèbre tequila raconte comment ils ont construit la marque premium qui a révolutionné le marché. 

Les anecdotes sont fascinantes comme les dégustations avec des acteurs comme Tom Cruise, ou la participation au salon à Las Vegas avec d’anciennes call girl…

Les livres ne sont pas la seule occasion d’apprendre.

Je rencontre aussi des acteurs du secteur que ce soit des entrepreneurs, sommeliers, cavistes, qui eux aussi me révèlent l’envers du décor.

Chaque mois je m’efforcerai de rédiger un article en fonction de mes recherches, de mes rencontres et de mes lectures.

Et puis je vous réserve encore d’autres surprises, dont je vous parlerai prochainement 😉

Bonne lecture !

Cet article vous a plus? Rejoignez notre newsletter

Nous rédigeons régulièrement du contenu pour apporter davantage de transparence à l’univers parfois opaque du whisky et des spiritueux

Laisser un commentaire