Prix d’une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences ?

Illustration article prix d'une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences

Comment peut-on expliquer que le prix d'une bouteille de whisky puisse être 58 € plus élevé sur un site de vente en ligne français que sur un site allemand? J’explique d'où vient cette différence en décortiquant la structure de prix d’une bouteille.

Sujet sensible et récurrent dans les discussions entre amateurs: le prix des bouteilles. 

Nous avons eu l’occasion d’aborder ce point dans l’article sur le whisky japonais et ses dérives où l’explosion des prix est un phénomène marquant ces dernières années.

Mais cela ne concerne pas uniquement le whisky japonais.

Il y a quelques jours sur le groupe Facebook des master distillers, Grégory faisait état des différences de prix d’un site de vente en ligne à l’autre pour la même bouteille de whisky.

Une bouteille de Port Dundas 2006 Signatory Vintage était bien plus cher sur un site de vente en ligne français par rapport à un site allemand.

Elle était à 93€ sur le site français.

Article prix d'une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences. Prix sur un site de vente en ligne français

Alors que le site allemand affichait un prix de à 34,90€.

Article prix d'une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences. Prix de la bouteille sur un site de vente en ligne allemand

La même bouteille coûte donc 58 euros de plus sur le site français, rien que ça.

Comment peut-on arriver à une telle différence?

TVA et droits d’accises

Pour expliquer cette différence, voyons d’abord ensemble les éléments qui composent la structure de prix d’une bouteille.

Premier sujet incontournable : la TVA.

Présente partout, elle représente la première source d’entrée des finances publiques (44,5%).

Pas surprenant qu’elle soit appliquée sur les spiritueux à hauteur de 20%, un produit déjà très taxé.

Autre taxe appliquée sur les produits: les droits accises et les cotisations sociales.

Ces taxes s’appliquent sur des quantités par hectolitre d’alcool, et non sur le prix de la bouteille.

Leur objectif est de dissuader le consommateur d’acheter des produits ayant un impact négatif sur la société. 

Les produits de tabac sont aussi concernés par ces taxes.

Les cotisations sociales, aussi appelées “vignette de la sécurité sociale”, ont été mises en place “en raison des risques que comporte l’usage immodéré de ces produits pour la santé”. 

Elles s’appliquent de la même manière que les accises.

Pour leur calcul c’est un peu complexe:

En France, les accises s’appliquent à hauteur de 1 786,59 € par hectolitre d’alcool pur, et 573,64 € pour les cotisations sociales.

Si on prend l’exemple d’une bouteille de 70cl de whisky vendue à 46% vol, le calcul s’effectuera de la manière suivante:

Pour les droits d’accises : 1 786,59 € / 100 (1 hectolitre = 100 l) X 0,7 (70 cl) X 46 %

=> soit 5,8 € 

Cotisations sociales : 573,64 € / 100 (1 hectolitre = 100 l) X 0,7 (70cl) X 46%

=> soit 1,8 €

On arrive à un total de 7,6 € pour notre bouteille de 70 cl.

J’espère que je ne vous ai pas perdu.

On voit que plus le degré d’alcool est élevé, plus ces taxes montent.

On comprend mieux pourquoi les bouteilles cask strength sont plus chers, les accises monteraient à 10 € pour une bouteille de 60 % vol.

Répartition de la marge

Vient ensuite la répartition de la marge restante, et là on va étudier deux cas de figures :

-Le cas où on achète notre bouteille chez un caviste.

-L’autre cas où on achète la bouteille sur un site de vente en ligne.

Pour le 1e cas de figure, nous avons trois acteurs impliqués :

Pourquoi Springbank ne traite pas directement avec le caviste sans passer par un distributeur ?

Ce serait un travail colossal de contacter les cavistes un à un pour les convaincre de distribuer la marque.

Et c’est aussi plus simple pour le caviste de travailler avec un interlocuteur qui lui propose de nombreuses références qu’avec les marques une à une.

Pour la répartition de la marge, nous allons prendre le scénario idéal avec une marge répartie à ⅓ pour chaque acteur même si je pense que c’est différent dans la réalité.

Voici un schéma qui permet de visualiser la structure de prix d’une bouteille vendue 40€ TTC :

Article prix d'une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences. Structure de prix pour un achat chez un caviste

En ce qui concerne le 2e cas de figure, nous avons deux acteurs impliqués :

Il y a un intermédiaire en moins, ce qui permet à la marque et au site de se partager la marge à deux.

Prenons comme hypothèse une répartition à 50/50 même si là encore, je ne pense pas que cela reflète la réalité.

Voici notre schéma dans ce cas de figure (hors frais de port):

Article prix d'une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences. Structure de prix d'une bouteille pour un achat en ligne

Ça c’est pour la théorie.

Des disparités de TVA et d’accises entre pays

Si maintenant on en revient à notre débat en intro, à savoir pourquoi notre bouteille est moins cher en Allemagne?

Les disparités de taux de TVA et d’accises entre pays expliquent peut-être la différence de prix ?

Pour nous aider a répondre a cette question, j’ai consulté les différents taux de TVA appliqués sur les spiritueux, voici le comparatif :

Taux de TVA en %
Taux de TVA

Le taux de TVA en Allemagne est comparable à celui en France, la différence est minime avec un point de pourcentage.

Cela ne vient donc pas de la TVA.

Regardons maintenant les accises pour voir si cela explique notre différence.

J’ai effectué le calcul sur la bouteille de 70 cl à 46 % en appliquant les taux d’accises de certains pays en Europe :

Accises (en €) pour une bouteille de 70cl. à 46%
Accises pour une bouteille de 70cl à 46%, en €

(pour la France les cotisations sociales sont inclues dans les 7,6 €)

Les accises sont plus élevées en France de “seulement” 3,7 €, cela ne suffit donc pas à expliquer les 58 € de différence.

Le site français doit certes vendre plus cher la bouteille pour absorber des taxes plus élevées en France, mais on parle de quelques euros et pas 58€.

Le choix du prix d'une bouteille de whisky: l’élément determinant

Le dernier point comporte le choix du prix retail de la bouteille. 

Difficile de savoir exactement comment cela se passe.

Il y a tout de même de fortes chances que le distributeur ou le caviste fixe-lui même le prix de la bouteille. 

Pour le scénario de l’achat de la bouteille en ligne, on peut se dire que le site fixe le prix, et les promotions aussi d’ailleurs.

De toutes évidence si une bouteille est vendue 58€ plus cher sur le site français, c’est que ce site a décidé de fixer ce prix là.

J’en profite ainsi pour aborder le sujet de la répartition de la marge.

Il m’est impossible d’avoir accès à ces données confidentielles, mais j’avais déjà un peu tâté le terrain sur le sujet.

J’ai récemment eu la chance d’échanger avec une petite marque de spiritueux distribuée par un acteur dominant sur le marché.

Mon contact me disait qu’ils ne touchent que 4 € pour une bouteille de 70 cl à 46 % vendue chez un caviste 40 €.

On est donc loin des 8 € qui représente ⅓ de la marge.

Une question de rapport de force

Article prix d'une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences. Gants de boxe

Dans un secteur très concentré comme celui des spiritueux avec des quasi monopoles, ce sont les petits acteurs qui trinquent.

Il y a de fortes probabilités que ce soit le distributeur qui remporte la plus grosse part du gâteau.

Le caviste et la marque (pour les petites marques en tous cas) n’ont pas le rapport de force de leur côté pour obtenir une meilleure répartition.

En tant qu’amateur il me semble important d’acheter une bouteille à un prix juste pour soutenir l’écosystème. 

Mais difficile d’accepter de payer un prix bien plus élevé si l’essentiel du gain va dans la poche d’un seul acteur au détriment des autres.

Et l’amateur fait partie intégrante de l’écosystème, ne l’oublions pas 😉

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Cet article vous a plus? Rejoignez notre newsletter

Nous rédigeons régulièrement du contenu pour apporter davantage de transparence à l’univers parfois opaque du whisky et des spiritueux

1 réflexion sur “Prix d’une bouteille de whisky, pourquoi de telles différences ?”

  1. Ping : Whisky japonais, attention aux mauvais plans ! - The Maltologist

Laisser un commentaire